Rechercher dans ce blog

samedi 29 septembre 2012

Gestion d'entreprise


I- définition de l’entreprise
-         L’entreprise ce distingue par sont but 
-         Elle ce distingue par les moyennes quelle mis en œuvre attendre cette objectif.
-         La recherche du profit.
Une entreprise c’est aussi une entité autonome
-         organisation sociale
-         l’entreprise est système complexe car il est ouvert.

Organisation de l’entreprise  :

1°/Théorie de l’entreprise ignorer
C’est la négation de terme entreprise; les économistes classique tel que SMITH, RICARDO est y on d’érigée des entreprises sont resté très décrit sur son fonctionnement d’autre économiste prendre encore plus de distance. Les économistes S, R n’accepte de prendre en considération que l’entreprise lui même. Cette différente dans la plus part de cas modèle conduit a ignorer les être collectif, dans cette théorie l’entrepreneur est seul, l’entrepreneur n’a quel objectif, maximise le profil.

2°/ Théorie managériale     
Un certain nombre d’enquête qui surtout à l’USA sont infermer de l’hypothèse l’entreprise individuel parfaitement rationnel et cherche a max sont profit, avec l’augmentation de la dimension de l’entreprise le contrôle exerce au départ par les propriété et monopoliser par la ménagère.

3°/ l’organisation scientifique de travail : (O, S, T)
La théorie qui s’appel aussi le taylorisme (Taylor), l’organisation taylorien de processus de production est forme sur une double devisions de travail, devisions verticale, organisation horizontale.


                                                          
La devisions vert elle concerne la tache de commandement et les taches de conception et horizontale c’est la division de travail.
Cette double devisions H,V accroît le fossé entre le sur qualification des un et la déqualification des autres. Ne peuvent rappeler que le taylorisme ce développe aux états unis d’Amérique est réponde a deux exigences :
           - c’est la lute contre les ouvrier s’indique      
           - l’intégration des main d’ouvre immerge déqualifie
Cette notion de devisions de travail s’impose comme un puissant facteur l’individuel spécialise a une opération il perte la finalité de son travail risque des humanisation de travailleur.

Conclusion :
Dans un sens dynamique organiser c’est intervenir à fin d’agencer les ressources humain et mat pour permettre a l’entreprise d’atteindre les objectifs qu’il lui sont assigné.
                   
                                                  

                           
Définition
    Sommet stratégie : PDG, adjoint, conseil d’administration
    Technostructure : conception planification, commandement, support logistique communication sociale, centre opérationnel de mètre en pratique.                                       Ligne hiérarchique : lieu entre les différentes opérationnelles.


II-  les REFORME économiques en algerie  

A)  approche globale de l’environnement de l’entreprise
L’entreprise ne peut être conçue une entité isole le rôle de l’environnement est déterminant dans l’activité de l’entreprise.

B)   les caractéristiques de l’environnement   
  
    
 Loi de 1991 qui vise à réduire le monopôle de l’état sur commerce extérieur
  L’ordonnance 1995/22 du 26aout 1995 modifier par 97/12 du 19-3-1997
   relatives à la privatisation de l’entreprise public.


Ordonnance du 91 donne la naissance à l’économie de marche.

A) domaine des privatisations :
Les secteurs d’activité concerne par la privatisation sont limite il s’agit de secteur concurrentielle :
    Hôtellerie et le tourisme
    Commerce et la distribution textile industrie de transformation, moyens de transport. Assurance PME local.
B) les institution chargé de la privatisation
Le cadre institutionnel de la privatisation repose sur trois organes :
-         en organe charge de mettre en œuvre le programme de privatisation (conseil de privatisation).
-         La mission principale de ce conseil c’est de mettre en pratique chargée de programme de privatisation.
-         Composé de 7 a 9 nombre dent.
-         La commission du contrôle de privatisation sont rôle c’est de vie au respect de la réglementation et des procédure en matière de privatisation.
C)   les procédures de privatisation
-         Appel d’offre
-         L’entrer en bource
-         Le gré a gré
-         Contrat de gestion
-         Privatisation  de masse
Dans le cadre du programme de privatisation du gouvernement celui-ci a classé des entreprises privatisation trois catégories :
-         les entreprises de la taille modeste le gouvernement préconisent la liquidation ou le partenariat
-         les entreprises viables : de cimenteries, les pharmacies, la chimie joué le rôle de locomotive.
-         Les entreprises en bonnes situations financières et des entreprises en mauvaise situation financière
En résumé les critères utilise pour l’élaboration du programme de privatisation    
-   taille                             
-  Situation
S’apparentent comme des principes universels et impératifs.
 D) organisation, gestion, privatisation des entreprises économiques
L’ordonnance 01/04du 20 août 2001 : pose les principes d’EPE des entreprises définis.
-soumise au règles de droit commerciale
- le capitale patrimoine des EPE devient cessible (aliénable)
- le capitale de patrimoine des EPE, avec la loi du 2001 devient cessible et a lien able.


Disposition générale  relative a la privatisation
La Privatisation : un transfert qui peut être globale (le patrimoine passe complètement au nouvel acquéreur, ou bien transfert partiel. 
* mise en œuvre de privatisation : la stratégie du programme de privatisation sont adopter pour le pouvoir public, on titre de l’exécution des opérations contenue dans le programme de privatisation, il s’agit de :
  - faire estimé la valeur de l’entreprise
  - étudier et procédé a la sélection des offre
  - faire appelé des expéres nationaux ou internationaux.

Fonction principale de l’entreprise :
    gagner l’argent
    produire
    commercialisé
    comptabilité 
    organisation
CHAP 03 : fonction principale de l’entreprise

Fonction d’organisation :
La nature d’organisation évoque la façon dont l’entreprise est structurée l’organisation permet de répondre à deux questions :
-         qui fait quoi ?                                           taches
-          qui détient le pouvoir sur qui ?                          la hiérarchie.
En d’autre terme organisé c’est intérieur de façon a agencer le ressources humaines.
Cette structure on organisation  peut être représente par le graphique suivant :


Dans la structure fonctionnelle la réparation des unités correspondant au décpage  en grand fonction avec une telle structure en cherche a réalisé des économies en concentrons les compétant et des moyennes.
Cette organisation est adoptée par les entreprises muté productive qui intervient ce des marches géographique distingue.
Chaque responsable de division ayant les même attributions et responsable quelle dirigions des entreprises.

Fonction technique de production 

1) la notion de production : la production est l’activité socialement organisé distingué a crier des biens et des service a partir des facteurs de production acquis sur le marché.
Les principaux facteurs de producteur :
-         le travail
-         la capitale
Ses deux facteurs associer permettent  à l’entreprise de transforme un certaine nombre de bien et service on aime bien on service final qui sera rendu sur le marche a fin satisfis a des besoins exprimés par les agents économique.

A)) production marchant : est un ensemble de bien et service qui s’échange sur un marché moyennement un prise couvrant au mains le coût de production.
B)) production non marchant : c’est le fait des administration qui produisent les services a titre gratuit tel que :
- la mesure de la production : la valeur du production est estimé a partir de la notion de valeur ajouté.
La valeur ajouté représente la richesse crié par une entreprise du faite de sons activités.
Valeur ajoutée (VA) = valeur d’échange de la production – la consommation intermédiaire.
u Le produit intérieur brut (PIB) = la somme des valeurs ajoutées – les droits de douanes.
v Le produit nationale brut (PNB) = PIB – la somme des valeurs de la production des agents économiques étrange sur territoire national + la somme des valeurs ajouté des nationaux qui sont a l’étranger.
w La fonction commerciale :                 
Définition d’un marché :
    Est le lieu de confrontation entre une offre et une demande d’un service qui permet de déterminer le prix d’échange de ce service et les quantités qui serons échangés,   la connaissance du marché nécessite au préalable de répondre aux questions suivantes :
    s’agite il de lancer un nouveau produit ou d’améliorer l’ancien
    s’agite il de conquérir une nouvelle clientèle
    s’agite il d’apprécier l’impacte d’une compagne publicitaire
Pour réponde de ces question, il y a lieu de lancer d’une étude de marche, cette étude peut-être confit a un organisme spécialiser.

a)) Etude de marché :
La recherche des informations : il s’agit d’information publier par des organisme (publics ou privé) statique, il peut s’agir aussi de donne d’information collecte  par l’entreprise lui-même.
b)) les techniques de recherche de l’information :
1- L’observation : elle permet de connaître les comportement des individu l’observation peut être réalise sur un groupe des personnes, et peut être dirigé par un groupe des personnes, ex : connaître  la réaction des information sur un outil informée sur une produit met en marche.

 2- L’enquête : elle est réalise a l’aide d’une questionnaire auquel en répond soit par contacte direct ou par boite postale l’étude de marché permet de segmenter le marché, permet de le découper en sous ensemble homogène ainsi le marche de voiture par exemple sera décompose en fonction de critère, par exemple l’age, sexe, revenu, ……..

3- la politique des produit : Elle consiste a définir les caractéristique des produit qui seront proposé a chaque segment de marché, en plus des caractéristique technique que venant voir le produit présent des aspect commerciaux  (l’image, la marque, l’emballage).

4- la politique des prix : il s’agit de répondre a la question suivant ; a quel prix vendre le produit il convient de prendre en considération les prix pratique par les concurrent.

5- la politique de distribution : c’est de répondre a la question : comment faire parvenir les produits aux consommateurs, ce ci induira des conséquences différentes sur l’image du produit et sur les volumes des ventes.

6- la politique de  communication : ce si induira des conséquence différent sur l’image de produit et sur le volume de vente
Publicité ;
Par la publicité, l’entreprise cherche à exercer une action psychologique sur ces clients actuels ou sur des clients potentiels, la publicité met la consommation dans une disposition d’esprit favorable.

On conclusion nous étudions les 3 ages de la fonction commerciale :
 1/ produit d’abord ; pendant cette période la fonction commerciale est réduite a un simple rôle distribution.
 2/ produit un bon produit le faire connaître le difficile distribution ; avec le développement technique s’instar la concurrence ce qui nous améliorer constamment notre production.
  3/ le marketing globale ; les clients devient plus exigent pour répondre a ces exigence de entreprise réorienter l’action des marketing dans un sens globales, a l’objectif final, vendre un produit, en ajoutant des objectif intermédiaire (ce sont la mark, l’image de l’entreprise.
I, N, A, P, I : institut nationale algérien des propeite industriel

La fonction de comptable et du financier 
* Dans une logique industrielle l’entreprise est un instrument pour fabriquer des produits et des services (production non marchand).
* Dans l’optique économique la fonction de l’entreprise est de créer la richesse et de la valeur ajoutée.
* Dans un logique financière l’objectif de l’entreprise, est de réaliser des bénéfices il s’agit aussi de rentabiliser avec un minimum de risque du capitalisme.
La gestion financière d’un consiste à assurer le financement des facteurs de production
            
a) évaluer les besoins de financement pour l’infrastructure, tel que les bâtiments     
les équipements.   
b) trouvée les modes de financement a des quoi :
- la port de capitale l’emprunt
- la recherche des crédits
c) produire des informations financières à destination des gestionnaires et des partenaires de l’entreprise
 A/ le model de financier
La finalité de l’entreprise c’est de dégager un sur flux, il s’agit de faire des gains l’excédaient brute d’exploitation (EBE) = flux de trésorerie dégagé à l’occasion   
des vôtres.
* Celui décaissé pour acquérir les matières 1ères et payer les charges (Salaires).

B/ les besoins de financement
  1- dans le cadre des investissements matériels qui sont les terrains de construction du bâtiment.
  2- dans le cadre des investissements immatériels : les études la recherche dépense de publique.

C/ les sources de financement : Il existe plusieurs
1- les capitaux propres ; il s’agit des fonds appartenant aux propietoines de l’entreprise.
2- les emprunts : a court moyen on à long terme.
3- les subventions : qui sont versées pour l’entreprise et sont accordées ponctuellement.

LA COMPTABILITE
Elle nous donne une traduction chiffrée de l’activité de l’entreprise. Il existe 2 types de compatibilité :
a) comptabilité générale : qui a pour mission d’enregistrer les faits susceptible d’affecter la situation patrimoniale de l’entreprise et de produire des documents compatibles tel que les bilans préciser
Le travaille comptable consiste a décrire des opérations financières en terme de ressources et d’emplois.

Exemple : le change d’acheter une marchandise est 1000 DA l’opération compatible s’analyse comme suit :
-la ressource : c’est le crédit accordé par le fournisseur.
- l’emploi : le crédit de fournisseur est employé pour acheter de marchandise.




 Ainsi le travaille compatible consiste à faire procéder à l’inventorier des biens de l’entreprise une fois par en les bien de l’entreprise sont inventoriés (répertories).
Relevé de la compatibilité Analytique :
1) Contrairement à la comptable généra, celle-ci est facultative (pas obligatoire) sa mission principale est de calculer les coûts d’un produit.
Se finalité est de servir de base à l’élaboration des coûts prévisionnels pour permettre la prise de décision économique et à l’exercice du contrôle de gestion direct.

Classification des autoroutes

But de la classification routière projet-route Un réseau routier est composé de différents types de routes, dont chacun effectu...