Rechercher dans ce blog

vendredi 9 novembre 2012

Les principaux essais en géotechnique appliqués au BTP


1- Introduction :
L’établissement de tout projet de BTP nécessite une parfaite connaissance du sol de fondation. Donc l’étude géotechnique intervient pendant dans toute la réalisation de l’ouvrage. Elle permet de connaitre l’horizon d’ancrage des fondations, la stabilité des pentes la portance des sols, et autres. Pour cela, il y a tout un ensemble d’essai, qui nous donne une approche sur le comportement du sol, selon le problème posé.

II.2- Application de la géologie :
          
L’utilisation  de la géologie dans les études géotechniques est indispensable, elle sert à nous renseigner sur les différentes couches constituantes d’une région donnée. De nos jours la géologie est appuyée par télédétection. En outre, la reconnaissance géologique doit intégrer les différentes étapes :
II.2.1- Consultation de la carte géologique
Ce document fournit une bonne approche globale. Il doit cependant être utilisé avec prudence car il résulte d’une interprétation des affleurements, en liaison avec une géométrie et une stratigraphe probables, mais masqués par la végétation ou par les terrains de couverture superficielle.
II.2.2-La télédétection

Consultation des photos aériennes, surtout dans le cas des projets importants et en particulier lorsque le phénomène étudie s’étend sur une grande superficie.

II.2.3- Levés géologiques de terrain

   Spécifiques à la réalisation des ouvrages, avec pour principaux objectifs la description :
·        des affleurements ;
·        de la structure des sols;
·        des discontinuités, telles que les failles
               
II.2.4- Levés hydrogéologiques et hydrologiques de surface, avec :

                          • relevé des zones d’infiltration ;

                          • Forme et taille du bassin versant.


  II.2.5-   Enquête historique de proximité, afin de recenser de la façon la plus exhaustive

   possible, les évènements géologiques connus sur le sec

II.3- Application de la géophysique
 La géophysique concerne l’étude des caractéristiques physiques des sols et de roches dans
le but de caractériser leurs constituants et leurs géométries.
De nombreuses méthodes existent, basées sur les mesures de paramètres physiques, tels que la
densité, la résistivité, le magnétisme, la vitesse de propagation d’ondes sismiques ou électromagnétiques. Elles permettent, depuis la surface ou en forage, une reconnaissance non
destructive du sous-sol ou d’un matériau donné.
Ces méthodes présentent l’avantage d‘être rapides et assez économiques, mais l’interprétation des résultats est très difficile ; elles doivent toujours être complétées par des  sondages qui permettent de vérifier certaines mesures.

II.4- Les reconnaissances par puits, tranchées :

Cette méthode, la plus ancienne, permet de mieux «distinguer» les terrains en place et de faire des prélèvements de gros échantillons et des essais directs sur le sol en place .

II.5- La reconnaissance par sondages :

La campagne de sondage représente la plus grande partie des études du sol. Sa réussite dépend du choix du matériel, de l’implantation correcte des forages et de la capacité du sondeur. Le sondage est un forage vertical de petit diamètre réalisé dans le sol pour la récupération des échantillons qui sont utilisés pour : 

ü  L’identification visuelle ;
ü  L’identification mécanique in situ ;
ü  L’identification physique en laboratoire : granulométrie, teneur en eau, argilosité, etc. 
ü  L’identification mécanique en laboratoire : angle de frottement, cohésion, etc.

Classification des autoroutes

But de la classification routière projet-route Un réseau routier est composé de différents types de routes, dont chacun effectu...