Rechercher dans ce blog

samedi 22 février 2014

Art de rue 3d

Art & Peinture 3D

Lire vidéo graffiti art 3D

La communauté street-artiste du site Graffiti Technica fait impressionnante 3D graffitis en des photographies ou des vidéos. Un art de la rue haute qualité en 3D graffiti. Ces artistes de rue 3D donne graffiti un tout nouveau sens - celui qui s'écarte de l'interprétation classique de graffiti comme le vandalisme sous la forme d'images et de lettres griffonnées sur une propriété publique. Des artistes comme Julien Beever, Edgar Müller et Eduardo Relero ont créer de l'art de la rue qui est tellement incroyable, il est presque impossible de passer sans être aspiré dans les mondes qu'ils créent sur l'asphalte et les surfaces de béton.

 Julien Beever
Né Cheltenham, Royaume-Uni 1959. Il a développé ses dessins de la chaussée 3 dimensions ou "anamorphique" par curiosité et en amour du milieu .. Ces devenu bien connu en début des années 2000.

 Certains l'ont surnommé «le Picasso Pavement", mais il dit que bien que ce soit flatteur, son travail a peu en commun avec le maître espagnol, sauf peut-être dans le fait que Picasso était aussi intéressé par 3 dimension dans sa période cubiste. Beever est maintenant en grande demande dans le monde des affaires ,de l'entreprise et a travaillé dans 28 pays différents.


Edgar Müller
Est né à Mülheim / Ruhr le 10 Juillet de 1968. Il a grandi dans la ville rurale de Straelen sur le bord ouest de l'Allemagne. Malgré sa participation à des concours avec des artistes bien connus et des études approfondies dans le domaine du design de communication, Edgar est en fait un autodidacte.


 Il est toujours à la recherche de nouvelles formes par lesquelles s'exprimer. Inspiré par les peintures d'illusion en trois dimensions (notamment par les œuvres de Kurt Wenner et Julian Beever) il poursuit maintenant cette nouvelle forme d'art pour créer son propre style.


 Eduardo Relero
J'ai commencé à peindre des portraits dans mon pays, l'Argentine, pendant les Vacances d'été de collège . Je suis allé au Brésil quand j'avais 21 ans, où j'ai dessiné des portraits dans les placettes, les restaurants, les aéroports. Puis en 1990 je suis allé à Rome parce que je voulais voir l'art que j'ai toujours admiré. 



 J'ai fait des copies au Musée Capitolin, La Doria Panphili Galerie et Musées archéologiques. J'avais l'habitude d'aller à l'Academy  d'Art Belli. La peinture anamorphique je l'ai fait dans murale détaillant, mais jamais comme le seul objectif, jusqu'à ce que les montres Swatch m'a demandé une commission de ce genre.








Classification des autoroutes

But de la classification routière projet-route Un réseau routier est composé de différents types de routes, dont chacun effectu...