Rechercher dans ce blog

jeudi 24 avril 2014

Protection contre la nappe phréatique

Protection contre la nappe phréatique 

La construction d’une chaussée modifie la teneur en eau du sol sous-jacent, car le revêtement diminue l’infiltration et l’évaporation.



Si le niveau de la nappe phréatique est proche de la surface, la teneur en eau du sol tend vers un état d’équilibre dont dépend la portance finale.



Il n’est pas nécessaire, en général, d’assurer le drainage profond d’une grande surface car un bon nivellement et un réseau de drainage superficiel convenablement conçu suffisent à garantir un comportement acceptable des accotements.

Classification des autoroutes

But de la classification routière projet-route Un réseau routier est composé de différents types de routes, dont chacun effectu...