Rechercher dans ce blog

lundi 29 décembre 2014

Quelque exemple d'ouvrage d'art

OUVRAGES D’ART

PONT  DE BROOKLYN

Le  pont  suspendu de  Brooklyn, terminé en 1883, après 14 ans de pérégrinations de tous ordres, fut une extraordinaire aventure humaine et industrielle. 

Elle fut menée par une famille d’émigrés Allemands :LE  père JOHN ROEBLING, inventeur du câble métallique, qui en conçu très tôt le projet  ,victime d’un accident de chantier au démarrage, il devait en mourir ;LE   fils WASHINGTON, qui conduisit les travaux et eut un accident de décompression à la sortie d’un caisson de fondation dans la  rivière,il restait presque paralysé et  aveugle ;    LA belle fille EMILY WAREN, qui pendant sept ans ,tout en se convertissant au métier d’ingénieur transmit et fit exécuter sur le chantier les instructions de son  époux.
Ce pont fut longtemps l’emblème de l’Amérique, chanté par les poètes et les artistes,  il  était pour les immigrants la première matérialisation des   promesses de ce pays.

BARRAGE DE MALPASSET

C’est  le 2 Décembre 1959  que se produisit la rupture du barrage de MALPASSET,qui  produit une vague de 40 m de haut, déferlant à 70 Kmh ; Elle inonda  la plaine de FREJUS, fit près  de 500 morts ;Construit dans une gorge de la rivière, le barrage était constitué par une VOUTE s’appuyant sur les deux rives  Ce type de barrage, reporte latéralement les pressions  de la retenue d’eau, alors que le barrage classique, les rapporte verticalement sur le fond ;  Il permet une réduction considérable du béton nécessaire ; Rempli pour la première fois après des pluies torrentielles, un appui sur une berge cédait ce qui entrainait la rupture de l’ouvrage.  L’ingénieur général  André COYNE qui avait construit ce barrage était célébre pour avoir r construit près de 70 barrages en France et à l’étranger, il fut profondément affecté par la catastrophe,et mourut en 1960. 

Outre le développement du barrage voute (le premier étant Mareges) on lui doit : les ancrages pré-tendus, les  procédés d’auscultation dans la masse du béton, le déversoir de crue en saut de ski.

PONT DE MOSTAR

Le pont de Mostar,dans les BALKANS,relie  au-dessus  de la rivière  Neretva, les deux moitiés  de la ville, classée patrimoine de l’humanité.Le vieux pont en pierre,perché à 20 m au-dessus de la rivière,fut construit en 1566, par un élève de SINAN, le père de l’architecture Ottomane classique.Longtemps symbole de la rencontre Occident-Orient,Chrétienté-Islam  , il est soudain devenu celui de la guerre entre les composantes de l’ancienne YOUGOSLAVIE   .Sous les tirs d’obus, serbo- croates il s’écroule dans la rivière en 1993.Rapidement, l’UNESCO avec le financement des puissances internationales,décide sa reconstruction ; de longues années sont nécessaires pour les recherches archéologiques et techniques  afin de retrouver,les procédures de construction du passé. La reconstruction fut terminée en 2007.

PONT DE GUERRE BAYLEY

Inventé par l’ingénieur en chef du génie militaire anglais Sir Donald Coleman BAYLEY, fut mis au point en sept mois entre 1941et1942.

Cette solution simple répond à des contraintesstrictes de : main d’œuvre,de transport,d’adaptation et de charges.Les poutres étaient constituées de panneaux à treillis, maintenus entre eux  à chaque angle par des broches ; Suivant la charge et la portée, chaque section de poutre latérale était constituée de  un à neuf   panneaux Sans aucun moyen de levage,uniquement avec une maind’œuvre de sapeurs du génie, on pouvait construire le pont  sur la berge et le lancer sur la brèche, en quelques heures.

Il fut opérationnel  la première  fois pendant la campagne de TUNISIE en 1942,il y en a, encore en service dans des pays reculés, ils peuvent apparaitre alors dans des reportages télévisés
Le 9 Février 2013
PONT  ADOLPHE   LUXEMBOUG

Pont touristique incontournable etélément  capital  du patrimoine LUXEMBOURGEOIS, l’arche centrale de 84 m d’ouverture,est restée longtemps le record de portée ; Ce pont de 153m au total est une réalisation majeure des ponts de pierre ;Il fut l’œuvre de Paul SEJOURNE et d’Albert RODANGE. Il fut inauguré en 1903
Paul SEJOURNE  (1851-1949) fut le grand théoricien des pontsde pierre à grande portée,on lui doit  notamment des méthodes de calcul, la construction des voutes jumelées(première application), le clavage progressif de la voute ;Il réalisa en France et à l’étranger de nombreux ponts et viaducs, notamment pour les chemins de fer. 

L’arrivée du béton marqua la fin des ponts de pierre dont l’aventure technique débuta  avec les ROMAINS. Le buste de SEJOURNE est  placé dans l’entrée de l’école des ponts et chaussées (voir Wikipédia :)


Classification des autoroutes

But de la classification routière projet-route Un réseau routier est composé de différents types de routes, dont chacun effectu...