Rechercher dans ce blog

mardi 30 octobre 2012

Construire votre carrière en gestion de la construction


   Si vous êtes intéressé à devenir une partie de l'industrie de la construction qui est très célèbre et progressiste aujourd'hui, il sera préférable pour vous de savoir que la gestion de la construction est l'un des meilleurs de nos jours, même pour les projets de construction commerciale ou résidentielle que vous souhaitez pousser à travers. Les gestionnaires de la construction qui travaillent actuellement aujourd'hui utilise généralement leur apprentissage et les compétences dans la planification et la conception de réussir dans les entreprises de construction qui sont largement disponibles aujourd'hui.

Il est vital pour toute entreprise de construction pour avoir un directeur de la construction, car il sera le seul à prendre en charge avec le contrôle des coûts et des délais du projet pour être en mesure de le compléter. Il sera également l'un pour vérifier la qualité de la construction effectuée par les travailleurs. Il ya des choses importantes que vous devez savoir si vous souhaitez faire passer votre chemin dans l'industrie de la gestion de la construction, voici quelques-unes des choses que vous devez savoir:

1. Vous devez déterminer pleinement aux exigences de la plupart des entreprises quand il s'agit de gestionnaires d'embauche de construction. Habituellement, ils sont très particulier avec le niveau de scolarité et les compétences que vous avez.

2. Si vous n'êtes pas encore achevé tous les cours liés à devenir un chef de chantier fiable et qualifié, il sera préférable pour vous de savoir qu'il ya des écoles où vous pouvez vous inscrire et en savoir plus sur la gestion de la construction. Il sera préférable pour vous de savoir qu'il ya des œuvres qui nécessite d'avoir complété un diplôme en cours de construction connexes.

3. Il ya des écoles qui offrent l'enseignement du management de la construction en ligne aussi si vous n'avez pas à vous soucier des allers-retours à l'école et d'être physiquement présent, même lors de vos journées bien remplies. Il existe des solutions à vos problèmes donc il n'y a rien à craindre du tout.

mercredi 10 octobre 2012

Profils en travers types sur piste 5.06

cette vidéo va nous montrer comment saisir le profil en travers type sur Piste 5.06 qui est une étape intéressante pour toute étude d'un tracé routier parce que à travers ce profil type qu'on va calculer les cubatures soit en déblais ou en remblais et les quantités des matériaux utilisés dans les différentes couches du corps de chaussée.

voir le vidéo ci dessous:


Tuto 04 Piste

 

 



mardi 9 octobre 2012

La nouvelle technologie de la construction anti-sismique

L'idée de génie: un système brillant  pour aider les hôpitaux, les immeubles et tours à bureaux survivre les graves secousses sismiques.

Innovateurs: Gregory Deierlein, Université de Stanford, Jerome F. Hajjar, Northeastern University


 
"Élastiques câbles d'acier à haute résistance courir vers le centre du châssis du système. Les câbles contrôler le basculement du bâtiment et, lorsque le tremblement de terre est terminée, tirez de nouveau dans un alignement correct.""Un cadre en acier située autour du noyau d'un bâtiment ou le long des murs extérieurs offre un soutien structurel. Colonnes du cadre, cependant, sont libre de se balancer de haut en bas dans les chaussures d'acier fixés à la base."

dimanche 7 octobre 2012

Méthode des éléments finis (MEF)

Voici quelques exercices de la méthode des éléments finis (MEF) avec leurs solutions en PDF
Les exercices concernent l'applications sur la formulation des équations en Mécanique des Structures



Vous pouvez télécharger les exercices en PDF d'ici

vendredi 5 octobre 2012

Formation video piste 5.06


Tuto n°04

ce cours va nous expliquer comment introduire le terrain naturel avec le logiciel PISTE 5.06
Le vidéo est divisé en cinq(05) parties:

Tuto 04 Piste part 01



Tuto 04 Piste part 02

Tuto 04 Piste part 03


Tuto 04 Piste part 04

Tuto 04 Piste part 05



jeudi 4 octobre 2012

Géotechnique et matériaux routières


Les matériaux de chaussées (granulats, enrobés, bitume, ciment et béton) sont sélectionnés et traités pour répondre aux critères de performance suivants :
• Revêtement antidérapant
• Surface uniforme pour assurer un bon confort
• Absence d’ornières ou de déformations (La durabilité)
• Surface sans dégradation du matériau : désenrobage ou arrachement
• Structure non fissurée
• Revêtement peu bruyant Mobilité durable
• Coût de construction abordable
• Fréquence et coût d’entretien minimaux
• Rendement optimum
Ces critères de performance exigent donc des matériaux qu’ils soient résistants face aux variations climatiques et aux contraintes qu’ils subissent sous l’action du trafic, et ce, durant  toute la vie de la chaussée. Ils doivent aussi être facilement disponibles et mis en œuvre efficacement sur les chantiers.
On va illustrer dans ce chapitre les notions de base concernant les principes des essais routières
A. Granulométrique
Il s'agit de déterminer la répartition en poids des grains du sol suivant leur analyse granulométrique.
On distinguera les particules pouvant être séparées par tamisage (d < 0,08 mm) et les particules fines pour lesquelles le tamisage est impossible.
On a alors recours à l'essai de sédimentométrie.
Pour l’objet de tracer la courbe  Granulométrique et la détermination le coefficient d'uniformité de HAZEN et Le coefficient de courbure ainsi le pourcentage des fines qu’il est une grande influence sur le comportement de sol étudié
B. Proctor
Il s'agit de déterminer la teneur en eau optimale conduisant à une force portante maximale pour un sol donné, selon des conditions de compactage précises.
On compacte des échantillons de sol dans un moule normalisé, en adoptant diverses valeurs de teneur en eau. Pour chaque essai, déterminer la masse volumique apparente correspondante.
Porter les résultats sur un graphique et tracer une courbe passant au mieux par les points trouvés.
L'abscisse du maximum de cette courbe représente la teneur en eau optimal
wopt, et son ordonnée la masse volumique apparente sèche optimum ropt

C. CBR (California Bearing Ratio)
            développé  par California State Highways Department

Formation video piste 5.06


Tuto n°03 

ce cours va nous expliquer comment exporter un axe en plan de l'AUTOCAD vers PISTE
Le vidéo est divisé en quatre (04) parties:

Tuto 03 Piste part 01




Tuto 03 Piste part 02

Tuto 03 Piste part 03


Tuto 03 Piste part 04



mercredi 3 octobre 2012

Guide piste

Cours piste 5.06

I-              Tracé en plan :

Cliquer sur  conception     →    plane .
  •    Définir un point :


POI
   p1   x1   y1 (donner la valeur de x et y avec un espace)

POI :la commande 
P1 :nom de l’élément                     
après chaque commande appuyer sur la touche entrée
            POI   p2    x2   y2
  •  Définir une droite :

            DRO   d1   p1   p2
Ou        DRO   d1   p1   g1
Tel que : g1 le gisement définit par
            GIS   g1 ….. (valeur en grade)
  •    Définir un cercle :

            CER    c1  d1   d2   r1
Tel que : r1 la valeur du rayon définit par :
            DIS   r1 …..(valeur négative ou positive suivant le schéma)



 

          
pour définir le paramètre du clothoïde :
            DIS   a1  ….(valeur positive quelque soit le sens)
  •    Définir une liaison (rayon avec clothoïde) :

            LIA   l1   d1   d2   PARA   a1   r1
            LIA   l2   d2   d3   PARA   a2   r2

mardi 2 octobre 2012

Guide de l'inspection du génie civil des tunnels routiers


I-Introduction: Le présent guide est destiné en premier lieu aux personnes chargées de réaliser les inspections détaillées du génie civil des tunnels creusés. Il s’adresse également aux autres intervenants qui à des degrés divers participent à l’organisation et à l’exploitation des actions de surveillance (gestionnaires, responsables de cellules départementales d’ouvrages d’art, responsables de la gestion de la route).
Les tunnels creusés se distinguent des autres ouvrages d’art (y compris les tranchées couvertes) par l’implication beaucoup plus grande du terrain encaissant, qu’il soit visible (c’est le cas des tunnels non revêtus) ou qu’il soit masqué par un revêtement. Il est par conséquent logique que les considérations liées au terrain encaissant occupent une large part dans ce document.
Ce guide est élaboré et publié par le CETU dont l’une des missions depuis 1974 est l’inspection des tunnels routiers du réseau national. Il illustre la très grande variété des tunnels routiers français : variété dans la nature des terrains traversés, les types de revêtements, l’âge et l’état de conservation de l’ouvrage.
Le patrimoine visité par le CETU comporte également des tunnels sur voies navigables, quelques tunnels ferroviaires et plusieurs galeries techniques. En revanche, il ne comporte pas encore de tunnel creusé au tunnelier et revêtu de voussoirs ; par conséquent, ce dernier type d’ouvrage n'est pas évoqué dans ce guide.
Les nombreux dossiers archivés renferment des données d’une exceptionnelle richesse par la diversité des désordres qui y sont décrits et photographiés. Ils ont permis d'alimenter le document par de multiples cas concrets. Le CETU bénéficie ainsi d’une expérience accumulée durant les trente dernières années que ce guide permet de mieux partager.



Classification des autoroutes

But de la classification routière projet-route Un réseau routier est composé de différents types de routes, dont chacun effectu...